Le 3 janvier 2017, les pilotes du réseau des établissements catholiques d’enseignement de Belfort/Héricourt/Montbéliard, a organisé une demi-journée afin de partager ce qui se vit autour des 4 axes du projet interdiocésain.

Au travers des expériences vécues dans les établissements c’est un voyage virtuel dans 4 écoles auquel ont été invitées les équipes éducatives : enseignants, parents, personnels éducatifs, élèves… rassemblés dans la salle « La Cavalerie » à Héricourt.

Ce fut une occasion de prendre connaissance des projets forts vécus dans chaque établissement….

Mais aussi l’occasion d’évoquer et de partager des projets pour aller plus loin par l’intermédiaire d’un « cuercode ». Une occasion de « Faire d’un matin de rien, un rêve plus loin… » comme le dit la chanson de Jacques Goldman, Encore un matin.

Vous pouvez retrouver ici  toutes les idées partagées.

Le périple fût riche en découvertes. Il a permis de mettre à jour une masse de trésors….

Pour découvrir les trésors des quatre écoles visitées :

Une conviction : Tous uniques, tous différents, tous en relation pour faire communauté…. Lire la suite

Une conviction : Refonder l’école, c’est poser un regard de confiance pour donner à chacun une vraie marge de créativité et de responsabilité…

Lire la suite

Une conviction : Tout ce qui n’est pas partagé est perdu…   Lire la suite…

Une conviction : Dans un monde en mutation il est indispensable d’oser inventer des réponses ajustées à chaque situation particulière. Lire la suite… 

Conclusion

Notre périple riche en découvertes est terminé.

Peut-on mesurer la masse de trésor qui vient d’être mise à jour… ?

La demi-journée en images…

Une école qui accompagne

Une conviction : Tous unique, tous différents, tous en relation pour faire communauté

C’est par une expérience originale que débute la visite de cette école virtuelle. Une expérience où les documentalistes  du réseau allient leurs forces et leurs compétences pour favoriser une ouverture culturelle, une approche professionnelle, des pratiques interdisciplinaires… Une façon de proposer des espaces permettant de favoriser les échanges entre toutes les composantes de la communauté éducative et avec l’extérieur…

Dans une étape suivante, comment cultiver le sens de l’accueil au travers de l’accompagnement des stagiaires  qui permettent à chaque membre de la communauté éducative de prendre sa place

La visite se poursuit par la découverte, dans cette école, d’expériences au cours desquelles les différences deviennent des richesses, où l’on apprend à prendre soin des personnes et à être attentif aux difficultés. Ainsi :

  • Des parents nous parlent de l’accueil de leur enfant à besoins éducatifs particuliers
  •  Des élèves s’organisent pour offrir à leurs camarades une journée des talents
  •  Un chef d’établissement présente son travail auprès d’élèves différents qui font le quotidien d’une école qui accueille et accompagne. Lire

 

 

Une école qui responsabilise chacun

Une école qui responsabilise chacun… pour répondre aux défis éducatifs d’aujourd’hui…

Une conviction : Refonder l’école, c’est poser un regard de confiance pour donner à chacun une vraie marge de créativité et de responsabilité…

La visite de cette deuxième école virtuelle permet d’aller à la découverte de quatre expériences qui montrent comment chacun prend sa part de responsabilité (élèves, parents), comment chacun peut s’impliquer dans la vie de l’établissement, fait partager ses compétences… par le tutorat entre élèves, le parrainage, les projets en communauté éducative .

Et surtout comment des élèves sont invités à prendre des responsabilités afin d’améliorer la qualité de leur environnement  à l’école qui se tournent vers l’avenir en s’intéressant aux défis éducatifs d’aujourd’hui.

Une école qui s’inscrit dans les réseaux géographiques

Une conviction : Tout ce qui n’est pas partagé est perdu…

Dans cette école, il est possible de voir comment chacun cherche à élargir son champ d’action :

  • En se tournant vers les autres parfois jusqu’au bout du monde dans le cadre d’un projet solidaire, en s’impliquant collectivement dans des engagements caritatifs…
  • En organisant un travail de réseau autour de la question de l’orientation des élèves de 3ème.

Car une école qui s’inscrit dans des réseaux c’est une école qui propose des initiatives « hors les murs »…  Ce sont des élèves qui prennent des responsabilités pour se mettre au service de leurs pairs au niveau du réseau, pour susciter des rencontres qui dépassent les habitudes…

 

Une école qui ose sa liberté

Une conviction : Dans un monde en mutation il est indispensable d’oser inventer des réponses ajustées à chaque situation particulière.

 Dans ce dernier établissement virtuel, dans un premier temps la visite montre comment est abordé un sujet grave puisqu’il s’agit du harcèlement. Comment faire face aux situations de harcèlement ?

Ce sont des élèves qui apprennent à apporter des réponses à cette question délicate dans le cadre d’activités théâtrales.

A travers cette expérience on découvre comment une école peut se laisser questionner par une réalité sociétale et chercher des clés de lecture au regard du caractère propre des établissements catholiques d’enseignement…

Dans un deuxième temps, découvrir une école qui ose ses libertés, c’est :

– Appréhender une école du bien-être,

– S’imprégner d’un projet d’ouverture vers l’Europe

– Observer un parlement des élèves…

Toutes ces expériences très diversifiées et très riches montrent comment utiliser les marges de manœuvres des établissements pour des projets mobilisateurs et innovants…

La visite se termine par une dernière initiative : l’annualisation du temps dans l’établissement scolaire…

Présentation Saint Nicolas

L’institut St Nicolas, un établissement pas comme les autres

L’institut Saint Nicolas fait partie de la Fondation Arc en Ciel qui regroupe des établissements de soin, d’accueil et de service à la personne en Franche-Comté. Nous faisons partie du pôle handicap et Education spécialisée.

L’institut St Nicolas est situé au nord du Territoire de Belfort, près de Rougemont le Château.

Autrefois tenu par des sœurs dominicaines.

Nous accueillons des jeunes de 4 à 20 ans sur notification de la MDPH.

Il regroupe 4 services :

  • IMP Institut Médico Pédagogique

Accueille 38 jeunes de 6 à 14 ans, des jeunes avec un handicap mental léger et moyen avec pour certains des troubles du comportement.

Avec 3 classes dont une externalisée au collège Colucci de Rougemont le Château.

  • ITEP enfants Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique

Accueille 12 jeunes de 6 à 12 ans, intelligence préservée mais troubles sévères du comportement et de la conduite.

Avec 2 classes, toujours sur le site de St Nicolas.

  • ITEP Adolescents, accueille 8 jeunes de 12 à 16 ans, avec en plus pour certains des troubles d’ordre psychiatrique.

Avec une classe externalisée au collège Simone Signoret à Belfort et un lieu de vie/ internat dans une maison particulière à Essert. La plupart de ces jeunes ont des temps d’inclusion en classes ordinaires de collège. Tous ont un projet adapté, modulable, du sur mesure…

  • SESSAD Troubles du comportement : Service d’Education Spécialisée et de Soins à Domicile, service de soin basé à Belfort, il accompagne 19 jeunes de 5 à 20 ans. Ces jeunes sont encore scolarisés en milieu ordinaire, dans les écoles publiques ou privées. Nous intervenons au plus près de la vie du jeune, en lien avec l’école et la famille.

Nous avons ½ poste d’enseignant.

Nous sommes les seuls établissements de ce type sur le Territoire de Belfort.

Dans ces 4 services nous conjuguons travail pédagogique (avec les 7 postes d’enseignants spécialisés) avec le travail éducatif (éducateurs spécialisés) et le travail thérapeutique (les pédopsychiatres, les psychologues, les orthophonistes, les psychomotriciens).

C’est ce travail de soin dans ces 3 dimensions qui donne sens et cohérence au projet personnalisé de chaque jeune, en lien bien sûr avec la famille.

Pierre GIRIN Directeur